Antidrone : CS livre Milad à la DGA

Démonstration du fusil antidrone du projet Boréades. Crédit : EMA.

Les huit premiers systèmes de détection, d’identification et de neutralisation de drones développés par CS dans le cadre du marché Milad (Moyens mobiles de lutte anti-drones) ont été livrés à la DGA, qui vient d’en commander dix de plus. Ce système, basé sur la solution Boréades développée par CS, doit assurer la protection des sites sensibles. Les performances en sont confidentielles. Le contrat initial avait été notifié à la société de Plessis-Robinson en mars 2018.

Cet article compte 80 mots.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE