Inde et Pakistan s’entraînent avec leurs vecteurs nucléaires

Agbi 2 MRBM
Le missile Agni 2 présenté lors du défilé du Jour de la République, à New Delhi, le 26 janvier 2004. Crédit : A. Milena - ABr.

Deux essais de missiles balistiques à capacité nucléaire se sont succédé en deux jours de part et d’autre de la frontière indo-pakistanaise.

L’Inde a ouvert le bal le 16 novembre à 14 h 02 TU avec le premier tir de nuit de son missile à portée intermédiaire Agni 2. Ce biétage à propergol solide est capable d’emporter une ogive nucléaire de 1 t à plus de 2 000 km de distance, ce qui lui permet d’atteindre n’importe quel point du Pakistan. L’essai a eu lieu comme d’habitude de l’île du Dr. Abdul Kalam, dans la province d’Orissa, en bordure du golfe du Bengale et sous l’égide de la DRDO (Defence Research & Development Organisation).

Cet article compte 250 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE