Le Caire a discrètement commandé trente Rafale de plus

Rafale Égypte
Un Rafale égyptien au ravitaillement lors de la mission Skyros de démonstration de projection à grande distance. Crédit : EMA.
Premier client export du Rafale, l’Égypte a signé un nouveau contrat avec Dassault Aviation pour trente avions de plus. Article mis à jour le 4 mai à 10 h et à 12 h.

L‘information aurait dû rester secrète à la demande de l’Égypte, selon le site d’investigation Disclose, qui a révèle le marché dans un article à charge contre l’exécutif français : le 26 avril, trois contrats, d’un montant total de 3,95 Md€, ont été signés pour la vente à l’armée de l’air égyptienne de trente avions de combat Rafale et des systèmes d’armes associés.

Cet article compte 380 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar