Ryanair enregistre des pertes historiques

737NG
Un 737-800 de Ryanair au décollage. Crédit : CC - A. Pingstone.

Ryanair a publié sa première perte en trente ans en raison de la pandémie de Covid-19, qui a plombé sa saison estivale, la plus rentable pour la compagnie à bas coûts irlandaise. Ryanair a fait état d’une baisse de 80 % des passagers transportés entre mai et septembre, et d’une perte de 197 M€ contre un bénéfice de 1,15 Md€ l’année précédente. Le chiffre d’affaires a chuté de 78 % à 1,18 Md€.

La compagnie craint d’afficher une perte encore plus importante au cours du second semestre, qui s’achève en mars prochain. Ryanair prévoit de transporter 38 millions de passagers cette année, soit près de quatre fois moins que l’an dernier. La compagnie fustige les gouvernements européens, qui « continuent de mal gérer » la crise autour du transport aérien avec des « restrictions non coordonnées ».

Cet article compte 130 mots.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE