Avec CO3D, Airbus fait carton plein dans l’observation

CO3D
Les satellites CO3D travailleront par paires pour fournir de l'imagerie stéréoscopique. Crédit : Airbus.
Airbus et le Cnes ont enfin signé le contrat pour la réalisation de la constellation optique CO3D, pour des applications commerciales, scientifiques et militaires.

Le secret était éventé depuis plusieurs semaines, mais l’annonce tardait à venir. Le 8 juillet, Airbus Defence & Space a officiellement été retenu pour le programme de système d’observation optique dual CO3D (Constellation Optique en 3D), sous l’égide du Cnes et, plus discrètement, de la DGA (Direction générale de l’armement).

Le contrat a été signé au siège de l’agence spatiale par Jean-Yves Le Gall, président du Cnes, et Jean-Marc Nasr, président d’Airbus DS France.

Cet article compte 1 000 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar