Une chaîne robotisée pour l’A320 à Hambourg

Chaîne robotisée A320 Hambourg
La nouvelle chaîne à Hambourg assemble des tronçons de fuselages pour l'A320. Crédit : Lindner Fotografie - Airbus.
Une nouvelle ligne d’assemblage des fuselages de monocouloirs, faisant appel aux nouvelles technologies et à la robotisation, a été inaugurée par Airbus sur son site de Hambourg.

Airbus a franchi un nouveau pas dans la voie de l’usine du futur avec l’inauguration à Hambourg le 1er octobre d’une nouvelle chaîne d’assemblage fortement automatisée et robotisée pour la famille A320. Destinée aux structures de fuselage de son best-seller, elle comprend vingt robots, un nouveau concept logistique, un système de positionnement automatique par mesure laser et un système de collecte de données numériques.

La société n’a pas donné à cette occasion d’éléments en termes de gains de productivité ou de réduction des coûts, mais Guillaume Faury a estimé récemment que sur un nouveau programme, ces gains seraient de l’ordre de 30 % des coûts à la conception et de 25 % en termes de réduction des cycles. Pour autant, a-t-il souligné, un nouvel avion ne sera pas moins cher car il sera beaucoup plus complexe, plus automatisé et il embarquera des technologies de propulsion nouvelles.

Cet article compte 560 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE