Le démonstrateur ETID va tester une chambre imprimée en 3D

ETID
La nouvelle chambre de combustion du démonstrateur ETID, réalisée par fabrication additive. Crédit : ArianeGroup.
À mesure que progressent les technologies de fabrication additive, elles sont appliquées au développement des moteurs cryotechniques du futur. Le programme ETID va tester une chambre imprimée en cuivre et Inconel.

Une nouvelle campagne d’essais du moteur ETID (Expander-cycle Technology Integrated Demonstrator) doit démarrer le 26 mai à Lampoldshausen, en Allemagne. Développé par ArianeGroup dans le cadre du programme FLPP (Future Launcher Preparatory Programme) de l’ESA, ce démonstrateur modulaire préfigure le possible successeur du moteur Vinci d’Ariane 6 et permet de tester des technologies qui seront appliquées sur le moteur Prometheus.

Cet article compte 320 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar