Le Kamov Ka-62 sort de l’ornière

Ka-62 MAKS 2019
Le Ka-62 a été une des vedettes du salon MAKS-2019. Crédit : F. Lert - Aerospatium.
Depuis son lancement en 2011, le programme Ka-62 était sur le fil du rasoir. Mais il a récemment reçu un nouvel élan, ce qui soulage grandement Safran Helicopter Engines, responsable de sa motorisation.

Heure de gloire pour le Ka-62 pendant le salon aéronautique de Moscou (MAKS), qui a fermé ses portes le 1er septembre : le jour de l’inauguration, l’appareil a été longuement présenté aux présidents Poutine et Erdogan. Puis il a participé aux démonstrations en vol face au public. Une première présentation restée relativement timide, avec un simple vol stationnaire suivi de bien modestes translations latérales. Mais tout de même… « Cette première sortie en public est dimensionnante », explique-t-on sur le stand Safran.

« On avait l’impression jusqu’à présent que le programme pouvait s’arrêter du jour au lendemain. Or depuis quelques semaines, les contacts sont incessants avec l’équipe de Kamov qui a été profondément réorganisée. On sent clairement une nouvelle dynamique chez notre partenaire ».

Cet article compte 750 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar