La Lune à bout de bras

Bras LOP-G
Le futur bras Canadarm3 de la station spatiale cislunaire LOP-G. Crédit : Agence spatiale canadienne.

Le Canada a annoncé par la voix de son premier ministre Justin Trudeau son intention de rejoindre le programme de station spatiale cislunaire LOP-G (Lunar Orbital Platform-Gateway). Un investissement de 1,4 Md$ est annoncé sur 24 ans, avec le développement du bras robotique Canadarm3 qui équipera la station. Un programme de 150 M$ est également prévu pour des développements technologiques autour et à la surface de la Lune.

Cet article compte 70 mots.

AUCUN COMMENTAIRE