Les premiers Rafale volent vers l’Inde

Rafale indien au départ de Mérignac.
Un des premiers Rafale indiens au départ de Mérignac. Crédit : V. Almansa - Dassault Aviation.
Les cinq premiers Rafale commandés par l’Inde ont quitté la France pour rejoindre leur affectation au sein de de l’Armée de l’Air indienne (IAF), qui les attend avec une impatience non dissimulée.

Le 27 juillet, cinq Rafale ont décollé de la base de Mérignac, près de Bordeaux, aux mains de pilotes indiens. Ils devaient rejoindre la base aérienne d’Ambala, au nord de l’État d’Haryana, dans le nord de l’Inde, particulièrement stratégique. Elle est en effet située à environ 300/350 km du Pakistan, mais aussi à proximité de la région contestée de Jammu-et-Cachemire, de la Chine et du Népal. Les cinq appareils doivent rejoindre et reformer l’escadron n°17 « Golden Arrows », anciennement équipé de MiG-21, dissoute en 2016 et officiellement recréé le 11 septembre dernier.

Cet article compte 660 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar