OneWeb se prépare à une faillite imminente

Un satellite OneWeb. Crédit : OneWeb Satellites.
Moins d’une semaine après avoir placé une grappe de 34 satellites sur orbite, OneWeb devrait déposer le bilan le 27 mars, faute d’avoir pu obtenir une rallonge de son actionnaire principal SoftBank.

Le projet iconique de Greg Wyler, qui a lancé la mode des mégaconstellations il y a six ans, pourrait connaître une fin prématurée. OneWeb s’apprête en effet à mettre la clé sous la porte, faute d’avoir levé suffisamment d’argent pour achever son déploiement et commencer à générer des revenus.

La partie américaine de la société, OneWeb LLC à McLean en Virginie, devrait se placer sous la protection de la loi américaine sur les faillites, dont le Chapitre 11 permet de d’obtenir un moratoire sur les dettes et de tenter de restructurer les actifs. Plus de 500 emplois seraient en jeu.

Cet article compte 710 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE