Starlink VLEO rejeté de nouveau par la FCC

Les satellites Starlink sont appelés à se multiplier sur orbite basse. Crédit : SpaceX.

La FCC (Federal Communications Commission) a rejeté – de nouveau – la demande de Starlink de déployer une partie de sa constellation sur des orbites dites VLEO (Very Low Earth Orbit) entre 340 et 360 km d’altitude, contre 540 à 570 km aujourd’hui. Pour le régulateur américain, ces 7 518 satellites, confrontés à un risque accru de collisions, pourraient mettre en danger la Station spatiale internationale qui gravite, elle, vers 420 km d’altitude.

Cet article compte 70 mots.

Starlink VLEO rejeté de nouveau par la F...
Invité

[…] La FCC a rejeté – de nouveau – la demande de Starlink de déployer une partie de sa constellation sur des orbites très basses, dites VLEO.  […]