Une turbine imprimée sur le moteur Prometheus

GKN sur Prometheus
GKN Aerospace, ex-Volvo, est un partenaire historique de Safran dans la propulsion cryotechnique. Crédit : GKN.

Le moteur Prometheus, en cours de développement par ArianeGroup pour le compte de l’ESA, sera le premier en Europe à disposer d’une turbine réalisée par fabrication additive. L’industriel, qui a hérité des activités de propulsion spatiale de Safran et d’Airbus, a confié à GKN Aerospace (ex-Volvo Aerospace) à Trollhättan, en Suède, la réalisation de cette pièce. Grâce à la technologie de fabrication additive, le nombre de pièces qui la composeront sera réduit de plus d’une centaine à seulement deux, ce qui permettra notamment de réduire significativement les cycles de production.

Cet article compte 240 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar