Airbus profite des difficultés du canadien Bombardier

Airbus veut profiter de Bombardier pour s'implanter au Canada. Crédit : Bombardier.
Les termes de l’accord entre Airbus et le constructeur canadien ont été en partie dévoilés et laissent entrevoir une situation encore plus compliquée que prévu pour Bombardier, alors qu’Airbus souhaite se servir de cette alliance pour gagner des contrats dans le pays.

Le canadien Bombardier n’a pas seulement cédé la majorité de son programme CSeries à Airbus : il va en plus payer pour cela, et de plusieurs manières différentes. Ces informations ont été rendues publiques par des documents déposés par le constructeur auprès du département du Commerce à Ottawa.

Selon les informations disponibles dans ces documents, qui ont été rendus en partie illisibles, Bombardier va devoir investir 300 M$ dans la nouvelle ligne d’assemblage promise par Airbus en Alabama.

Cet article compte 565 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE

Soyez le premier à commenter !


wpDiscuz