Boeing a redressé la barre malgré le 787

Griffin 737 MAX8 Boeing
Le loueur Griffin Global Asset Management a passé commande de cinq 737 MAX8. Crédit : Boeing.
Boeing confirme son come back. Le géant américain a plus que doublé ses livraisons en 2021 grâce au retour en vol du 737 MAX, mais reste handicapé par la suspension des livraisons du 787, qui s’est traduite par un bilan négatif en termes de commandes pour son best-seller sur le long-courrier.

Le constructeur de Seattle a livré 340 appareils l’an dernier, et enregistré 479 commandes nettes. Boeing a également rétabli des commandes qu’il avait retiré de son carnet en application de la norme comptable ASC 606, qui tient compte de la capacité des compagnies clientes à financer leurs contrats, portant son bilan à 535 commandes en 2021. Au total, l’avionneur a enregistré 909 commandes brutes.

Boeing est donc résolument de retour dans la course face à son rival Airbus, qui conserve toutefois sa couronne de premier avionneur mondial pour la troisième année consécutive. Le géant européen a effectué 611 livraisons l’an dernier, et enregistré 507 commandes.

Cet article compte 720 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar