Bourget 2019 : Boeing fait son mea culpa, Airbus lance le A321XLR

Le dernier-né des A320neo a été présenté par Airbus le 17 juin 2019 au Bourget. Crédit : Airbus - Fixion - dreamstime.com
L’avionneur américain, très attendu après les deux accidents du 737 MAX, a ouvert le salon du Bourget 2019 sur un acte de contrition, alors que son rival européen a présenté la dernière version allongée de son monocouloir.

Cet article a été mis à jour le 25 juin.

« We are very sorry ». Dès l’ouverture du Bourget 2019, le président de la division commerciale de Boeing, Kevin McAllister, a présenté ses excuses et sa compassion aux familles des victimes des deux accidents du 737 MAX, qui ont provoqué l’arrêt des vols de tous les avions. Les dirigeants des différentes divisions ont répété ces paroles de contrition, mettant tous l’accent sur le travail en cours pour retrouver un niveau de sécurité sur l’avion.

Kevin McAllister a précisé qu’il « ne spéculerait pas sur le retour en vol de l’avion », considérant que « c’était une décision des autorités ». L’avion, et son logiciel révisé avec trois couches de protection supplémentaires, a déjà effectué 280 vols. Tous les processus sont revus, dont la certification, a expliqué la direction de Boeing.

Cet article compte 840 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE