Des jupes et une capsule pour la première Ariane 6

Juper arrière P120C Ariane 6 FM1
Une des jupes arrières des accélérateurs du premier vol d'Ariane 6. Crédit : ArianeGroup.
L’établissement aquitain d’ArianeGroup abrite les lignes d’assemblage de plusieurs éléments d’Ariane 6. Pour le premier vol du nouveau lanceur européen, il fournira aussi l’un des passagers : le petit démonstrateur de la capsule Space Case destinée à ramener des micro-expériences de l’espace proche.

Chez ArianeGroup, à Saint-Médard-en-Jalles, le premier vol d’Ariane 6 se prépare. Sur la ligne d’intégration « pré-finale » (« Pre-FAL » selon la terminologie anglaise qui prévaut sur le programme), les jupes arrières des accélérateurs à propergol solide attendent leurs équipements électroniques et les vérins de pilotage.

Les protections thermiques souples composées de couches de kevlar et de Nextel cousues sont également préparées dans le même atelier. Elles maintiendront à une température de fonctionnement acceptable sous la jupe malgré le rayonnement des gaz chauds issus de la tuyère toute proche du moteur P120C.

Cet article compte 1 310 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar