Le 787 confronté à des problèmes de qualité

787 Air Canada
Crédit : Air Canada.
Comme si les crises du 737 MAX et du Covid-19 ne suffisaient pas, voici que la principale source de revenus de Boeing Commercial Airplanes, le 787, est affectée par des défauts de qualité.

La série noire se poursuit pour Boeing : l’avionneur a reconnu un troisième problème de qualité distinct sur le 787, son long-courrier vedette, qui pourrait affecter les livraisons de l’appareil à court terme. Il concerne le stabilisateur horizontal du « Dreamliner », dont certains éléments ont été assemblés avec une force supérieure à celle spécifiée, ce qui peut potentiellement créer des espaces plus larges que ceux autorisés entre les composants. L’avionneur indique qu’une inspection des appareils est nécessaire et que cela pourra avoir des conséquences sur le calendrier des livraisons, déjà ralenti par la crise du Covid-19. Il précise que cela ne pose pas un problème immédiat de sécurité, et qu’il procède aux corrections nécessaires sur les appareils à livrer.

Cet article compte 500 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE