Le drone Male européen ne convainc pas

Male
Le drone EuroMALE sur le statique d'Airbus. Crédit : F. Lert - Aerospatium.

Dans son discours d’ouverture au Salon du Bourget, le 17 juin, Florence Parly, ministre des Armées, avait écorné le projet de drone Male européen annonçant des « négociations intenses » à venir avec les industriels qui le portent : Airbus, Dassault et Leonardo.

Cet article compte 150 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar