Des leçons pour ExoMars 2020

L’objectif depuis 2002 : un laboratoire mobile européen d’exobiologie sur Mars. Crédits : Esa.
La descente et la disparition de l’atterrisseur d’ExoMars 2016 ont été abondamment documentées, ce qui permettra de mieux préparer l’arrivée d’ExoMars 2020.

Attendues pour début novembre, les conclusions des deux commissions d’enquêtes sur la disparition de l’EDM (Entry, descent & landing Demonstration Module) d’ExoMars 2016, alias Schiaparelli, devront permettre de renforcer la fiabilité de la mission suivante en 2020. Bien avant cela, elles devront aussi convaincre les ministres européens d’en boucler le financement.

Cet article compte 745 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE