La mystérieuse disparition du satellite Zuma

Le premier Falcon 9 de 2018 a emporté le satellite Zuma. Crédit : SpaceX.
Le lancement du satellite secret Zuma par SpaceX le 8 janvier semble s’être soldé par un échec mais les responsabilités sont difficiles à définir.

Fournie par Northrop Grumman – client de SpaceX – pour le compte d’une entité gouvernementale américaine non-identifiée, la charge utile du premier Falcon 9 de l’année était classifiée. Aucune information n’a donc été fournie sur les événements qui ont suivi l’allumage du second étage du lanceur et le largage réussi de la coiffe du satellite.  Toujours est-il qu’une anomalie semble bien s’être produite dans la poursuite de la mission.

Alors que deux objets séparés auraient dû être repérés sur orbite par les radars du Norad – le second étage du Falcon 9 et le satellite Zuma –, un seul a été catalogué, sous la désignation USA-280, typique des charges utiles militaires, classifiées ou non. Les caractéristiques orbitales n’ont pas été communiquées. Par ailleurs, la manœuvre de désorbitation du second étage a pu être observée au-dessus de l’Afrique de l’Est environ deux heures et quinze minutes après le lancement, pour une retombée au sud de l’Océan Indien, ainsi que cela avait été prévu.

Cet article compte 610 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
wpDiscuz