La Pologne renacle face au coût du Patriot

Un affût mobile porteur de seize missiles Patriot PAC-3 de l'US Army lors d'un entrînement sur la base japonaise de Kadena en octobre 2017. Crédit : A. Cazarez - US Army.
La facture de Raytheon pour l’achat de deux batteries antimissiles américaines a plus que doublé au grand dam de Varsovie qui n’a pas les moyens de payer.

La surprise a été de taille pour le ministère polonais de la Défense. Le montant indiqué par l’industriel américain Raytheon dans sa demande d’agrément auprès du Congrès pour l’exportation des batteries Patriot PAC-3 qu’il a commandé n’est pas celui qu’il a négocié. Il a plus que doublé.

Cet article compte 670 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE