Slovaquie : les F-16 de la discorde

Slovaquie
Le F-16 Block 70 a été retenu par la Slovaquie. Crédit : Lockheed Martin.
Le torchon brûle au sein de la coalition gouvernementale à Bratislava autour de la signature d’un accord avec Lockheed Martin sur l’achat de F-16 qui n’a pas été approuvée.

Le renouvellement des appareils de l’aviation slovaque est au cœur d’une crise qui oppose violemment le Président du gouvernement Peter Pellegrini et son ministre de la Défense Peter Gajdoš. Le 30 novembre, le second a signé trois contrats avec Lockheed Martin pour l’acquisition de 14 avions de combat F-16 Block 70/72 « Viper » ainsi que leur armement, le soutien logistique et un programme de formation des pilotes et du personnel au sol.

Le marché, estimé à 1,589 Md€, représente le plus important investissement militaire du pays, qui a rejoint l’Otan en mars 2004.

Cet article compte 420 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar