SpaceX va réduire ses effectifs de 10 %

SpaceX Iridium 8
Première mission de l'année pour SpaceX, le dernier lancement pour Iridium. Crédit : SpaceX.
Ses contrats de développements gouvernementaux arrivant à leur terme, SpaceX se prépare à se séparer d’environ 600 personnes afin d’améliorer sa compétitivité pour financer les ambitieux projets d’Elon Musk.

L‘annonce d’un plan de réduction de personnel chez SpaceX est tombée le 11 janvier, quelques heures après le lancement réussi de la dernière grappe de satellites de la constellation Iridium Next, qui marquait l’accomplissement du plus gros contrat commercial jamais décroché par la firme d’Elon Musk (cf. encadré).

« Afin de continuer à servir nos clients et de réussir à développer un vaisseau interplanétaire et un Internet global par satellite, SpaceX doit réduire ses coûts de fonctionnement », explique la compagnie dans un communiqué. « Chacun de ces développements, même tentés séparément, ont déjà mené d’autres organisations à la faillite. Cela signifie que nous devons nous séparer de quelques membres talentueux et travailleurs de notre équipe. Nous sommes reconnaissants de tout ce qu’ils ont accompli et de leur engagement dans la mission de SpaceX. »

« Cette décision est prise uniquement en raison de l’extraordinaire difficulté des défis à relever et ne serait pas nécessaire autrement », assure le communiqué.

Cet article compte 1 010 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar