Tesla se redresse en 2018

Tesla
La chaîne du Model 3 de Tesla. Crédit : Tesla Motors.

ACCÈS LIBRE – Avec un chiffre d’affaires de 21 Md$ en 2018 (contre 11,7 Md$ en 2017) et une perte de seulement 976 M$ (contre une perte de 1,9 Md$ en 2017), Tesla a réussi son pari, qui passait notamment par l’augmentation drastique de la production et des livraisons. Celles-ci se sont traduites par le quasi-doublement du chiffre d’affaires.

L’an passé, Tesla a produit 152 977 Model 3, sa voiture d’entrée de gamme qui doit lui ouvrir le marché de masse. Lors des résultats le 30 janvier dernier, le groupe a également annoncé une trésorerie de plus de 3 Md$, qui va lui permettre de financer son projet de « megafactory » en Chine. Cette installation est cruciale pour baisser les coûts et pérenniser l’entreprise: le Model 3 coûte en réalité au moins 50 000 $, au lieu des 35 000 $ annoncés (une peinture autre que noire coûte près de 5 000 $).

Or les aides à l’achat de voitures électriques aux États-Unis vont disparaître au cours de l’année 2019. Tesla est également confrontée au refinancement de sa dette, un moment qu’il devra affronter sans son directeur financier, qui a annoncé par surprise son départ à la fin de la conférence téléphonique de présentation des résultats.

Poster un Commentaire

avatar