Eutelsat 172B de retour à Toulouse

L'Antonov 124 transportant le satellite Eutelsat 172B immobilisé sur le tarmac de l'aéroport Félix Éboué. Crédit : S. Barensky - Aerospatium.
Après avoir passé plus d’une semaine sur le tarmac de l’aéroport Félix Éboué en Guyane, le premier satellite « tout électrique » européen a été rapatrié en métropole.

Prévu pour un lancement le 25 avril sur la mission Ariane 5 VA237, le satellite Eutelsat 172B avait rejoint la Guyane le 21 mars à bord d’un avion cargo Antonov 124 de la compagnie Volga-Dnepr. Parvenu sur place, il n’avait pu être débarqué en raison des barrages routiers mis en place par les grévistes et qui auraient pu empêcher son transfert vers le Centre spatial guyanais (CSG). Pendant une semaine, il est donc resté dans son conteneur dans l’avion cargo, lui-même immobilisé par le blocage de l’aéroport.

Cet article compte 265 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE