Deux satellites électriques à Kourou

Deux moteurs plasmiques sur leur platine, à la base d'un des bras déployables du satellite Eutelsat 172B. Crédit : D. Marques - Airbus.
Le dernier des satellites électriques de Boeing et le premier d’Airbus se sont rejoints à Kourou pour leurs lancements en avril.

La gamme des satellites 702SP à propulsion 100 % électrique de Boeing, lancée il y a cinq ans lors de la conférence Satellite 2012 à Washington, n’a pas rencontré le succès escompté. Au delà des quatre satellites de la commande initiale, lancés par paires en mars 2015 et juin 2016, un seul contrat commercial a été signé, avec SES, en février 2015.

C’est ce satellite SES-15 qui est arrivé en Guyane le 14 mars, précédant de peu le premier représentant de la gamme d’Airbus Defence & Space, Eutelsat 172B, qui est arrivé le 21 mars et est resté coincé sur l’aéroport Félix Éboué de Cayenne pour cause de blocage du département d’outre-mer par des mouvements sociaux.

Cet article compte 1 075 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE