La Corée du nord teste un missile capable de frapper Guam

Mise à feu du missile Hwassong 12. Crédit : KCNA.
Pyongyang a testé en vol l’un des nouveaux missiles présentés lors du défilé du 15 avril. Il pourrait s’agir de la première étape vers une vraie capacité intercontinentale.

Lors de la grande parade donnée en l’honneur de la naissance du fondateur du régime nord-coréen, Kim Il-sung, dix missiles d’un nouveau modèle ont été présentés sur leur camion-érecteur. Les images diffusées le 15 mai par les autorités du nord montrent le décollage de l’un d’entre eux pour ce qui semble être le premier vol réussi de ce nouveau vecteur, présenté sous le nom de Hwassong 12.

Cet article compte 505 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE