Joe Biden, le climat, la Lune et la dissuasion

Joe Biden
Crédit : Équipe de campagne de Joe Biden.

Lorsque Joe Biden aura enfin accès au Bureau ovale, normalement le 20 janvier 2021 à partir de midi (heure de Washington), il y trouvera des dossiers encombrants laissés par son prédécesseur. Parmi eux, une posture nucléaire complexe avec la Russie et la Chine, une non-prolifération biaisée avec la Corée du Nord et l’Iran, ainsi qu’une Nasa déconnectée des questions environnementales et fermement pointée vers la Lune.

Plusieurs échéances urgentes devront faire l’objet de décisions rapides sur lesquelles les équipes de transition travaillent déjà, en partie à l’aveugle faute de coopération avec une administration Trump retranchée derrière le refus des résultats du scrutin du 3 novembre.

Poster un Commentaire

avatar