Kongsberg va développer un missile anti-navire avec l’Allemagne

Kongsberg Tyrfing
Le futur missile 3SM Tyrfing. Crédit : Kongsberg.
Le missilier norvégien Kongsberg, maître d’œuvre du NSM (Naval Strike Missile), va développer un nouveau missile anti-navire supersonique, en partenariat avec l’industrie allemande.

Le ministère norvégien de la Défense ne redoute pas les symboles. Dans le cadre de l’ancien programme FNSM (Future Naval Strike Missile), il a officiellement – et sans surprise – confié à Kongsberg Defence & Aerospace le développement d’un nouveau missile anti-navire, le 3SM (SuperSonic Strike Missile), alias Tyrfing.

Dans la célèbre chanson de geste qui porte son nom, Roland, neveu de Charlemagne, brandit l’épée Durandal. Bénie par la Vierge, sa lame est si tranchante qu’elle fend la roche, ce qui lui vaudra de donner son nom à une bombe anti-piste produite par Matra de 1977 à 2005. Tyrfing est son équivalent dans les sagas nordiques. À la différence de Durandal, c’est une épée maudite : chaque fois qu’elle est dégainée, elle cause la mort d’un homme et trois grands malheurs.

Cet article compte 740 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Kongsberg : un missile anti-navire avec l'Allem...
Invité

[…] Le missilier norvégien Kongsberg va développer un nouveau missile anti-navire supersonique, en partenariat avec l'industrie allemande.  […]