La Belgique va investir pour accueillir ses F-35A

F-35A Pays-Bas
Le F-35A a déjà été livré à l'armée de l'air néerlandaise, qui a soutenu fortement l'achat du même appareil en Belgique pour simplifier les opérations communes. Crédit : S. King - US Air Force.
Avant l’arrivée de ses premiers F-35A en 2025, la Belgique doit moderniser ses bases aériennes avec de nouvelles installations dédiées, que Washington devra certifier, et va recevoir une petite participation industrielle.

« Les infrastructures actuelles remontent aux années 1950, elles sont vétustes et il faut les remplacer. » Sur la base ardennaise de Florennes, le ministre belge de la Défense et des Affaires étrangères, Philippe Goffin, accompagné du ministre du Budget David Clarinval, est venu annoncer les investissements que prévoit le gouvernement pour remettre à niveau les installations des deux bases, Florennes en Wallonie et Kleine Brogel en Flandre, destinées à recevoir les 34 F-35A commandés en octobre 2018.

Des travaux pour un montant de 150 M€ sont prévus sur chacune pour la réalisation de nouveaux shelters et de bâtiments dédiés au F-35A, aux standards imposés par le Pentagone.

Cet article compte 1 000 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar