Micro-drones Parrot pour l’armée française

Parrot Anafi
Le drone Anafi de Parrot équipera l'armée française. Crédit : Parrot.
Le droniste français Parrot a décroché un contrat de la Direction générale de l’armement (DGA) pour la fourniture d’un premier lot de 300 micro-drones de renseignement de la gamme Anafi USA, initialement développée pour l’armée américaine.

La DGA avait lancé son appel d’offres en février 2020, et Parrot n’a dévoilé son modèle Anafi USA qu’en juin. C’est pourtant cette évolution « durcie » du drone commercial Anafi, utilisable de jour comme de nuit et même sous la pluie, qui a finalement été retenue le 11 janvier pour équiper les trois armes.

D’une autonomie de 32 minutes, ce micro-drone de 500 g est déployable en 55 secondes (dépliage, allumage, établissement de la connexion radio sécurisée et décollage compris). Il peut atteindre 53 km/h et être exploité jusqu’à 6 000 m d’altitude. Selon Parrot, ce drone quadricoptère est très discret : 79 dB à 1 m de distance, ce qui correspond toutefois au bruit d’un lave-linge standard à l’essorage. Cela suffit néanmoins à le rendre impossible à distinguer à 130 m.

Cet article compte 820 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar