Rocket Lab étudie le transport suborbital pour le Pentagone

Neutron Rocket Lab
Le Neutron pourra placer jusqu'à 13 t sur orbite basse. Crédit : Rocket Lab.
Après SpaceX et son Starship, les étages réutilisables de Rocket Lab intéressent également le Pentagone pour en faire des moyens de transport de cargo rapide à l’autre bout du globe, par la voie suborbitale.

Le développement d’étages réutilisables pour des lanceurs futurs ravive l’intérêt du Pentagone pour des systèmes balistiques de transport de charge, avec l’étude Rocket Cargo menée par l’US Air Force Research Laboratory (AFRL) dans la cadre du programme Vanguard. Rocket Lab, qui développe une capacité de réutilisation du premier étage de son petit lanceur Electron et surtout un étage Neutron capable de retour propulsé, vient de signer un accord de R&D avec l’US Transportation Command pour explorer en commun leur possible emploi pour le transport de fret intercontinental à grande vitesse.

Cet article compte 420 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
Rocket Lab étudie le transport suborbita...
Invité

[…] Rocket Lab vient de signer un accord avec l'US Transportation Command pour explorer le transport de fret suborbital avec Electron et Neutron.  […]