Rolls-Royce prépare l’arrivée du moteur intelligent

Le démonstrateur Advance3. Crédit : Rolls-Royce.
Le motoriste britannique se prépare à une évolution des moteurs vers des systèmes capables de prévoir leurs risques de panne, leurs cycles d’entretien et à terme de se réparer eux-mêmes.

L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique (machine learning) sont à l’honneur dans l’industrie. Lors de la biennale aéronautique berlinoise, ILA, qui se tiendra sur l’aéroport de Schönefeld du 25 au 29 avril, des annonces sont attendues de la part de Rolls-Royce. Le motoriste britannique, comme ses concurrents, fait aujourd’hui une part importante de son chiffre d’affaires non sur la vente de moteurs mais sur leur entretien. Avec la quantité impressionnante de données recueillies – plus de 70 000 milliards de points de mesure par an – et les progrès accomplis dans leur gestion avec l’émergence du Big data , Rolls-Royce prépare désormais le passage au « moteur intelligent ».

Cet article compte 310 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar