SLS : la chute d’un réservoir menace le calendrier d’Orion

Un dôme de réservoir d'oxygène liquide du premier étage du SLS en cours de fabrication par Boeing à l'usine de Michoud, en Louisiane. Crédit : Nasa.

Nouvelle mésaventure pour le futur lanceur géant de la Nasa. Il y a peu, un rapport du GAO (Government Accountability Office) mentionnait les défauts de soudures et la tornade qui a frappé l’usine de Michoud proche de la Nouvelle Orléans, en Louisiane, pour expliquer un report du premier vol de novembre 2018 à début 2019. Un nouveau retard est toutefois à attendre après l’accident

Cet article compte 290 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE

Soyez le premier à commenter !


wpDiscuz