2017, année réussie pour Safran en attendant l’intégration

La pulse line d’assemblage du Leap. Crédit : C. Abad - Safran.
Le motoriste français Safran a dépassé ses objectifs de l’année et réussi l’acquisition de Zodiac Aerospace. Il devra affronter en 2018 les défis de l’intégration du groupe et résorber les retards de son moteur Leap tout en assurant le doublement de la production.

Le groupe Safran a réalisé un chiffre d’affaires de 16,5 Md€ en 2017, soit une croissance organique de 7,4 %. Supérieure aux objectifs annoncés l’an passé, cette croissance reflète la santé financière du groupe. Toutes les divisions ont vu leur activité croître, notamment la défense, qui a progressé de 3 % sur deux ans. Safran a réalisé une marge opérationnelle de l’ordre de 15 % pour un résultat opérationnel courant de 2,470 Md€. Le résultat net ajusté est de 1,8 Md€, une hausse de 6,6 % dans les activités poursuivies. Safran a également enregistré un revenu exceptionnel de 822 M€ grâce à la finalisation de la venté des activités de sécurité.

Résultats 2017 par activité (en M€)

Propulsion aéronautique et spatiale Équipements aéronautiques Défense Total
Chiffre d’affaires 9 741 5 415 1 345 16 521
Résultat opérationnel courant 1 729 682 95 2 470

 

Safran maintient son objectif de réaliser des marges positives sur le moteur Leap au début de la décennie 2020.

Cet article compte 1 070 mots et deux tableaux.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE