Airbus aura du mal à atteindre ses objectifs

Airbus A321neo S7
Un Airbus A321neo livré en octobre à la compagnie russe S7. Crédit : S. Kruijer - Airbus.
En 2019, Airbus avait livré 863 avions. En 2020, malgré la crise, il avait réussi à en livrer 566. En 2021, signe de volontarisme et d’optimisme, l’objectif a été fixé à 600. En dépit de la reprise, le pari se révèle difficile à relever.

Airbus tiendra-t-il son objectif de livraisons d’avions cette année ? Comme le redoutait son patron Guillaume Faury, le géant européen n’a livré que 36 appareils en octobre, ce qui porte à 460 le nombre d’avions livrés depuis le 1er janvier. Il faudra en livrer 140 en deux mois pour atteindre l’objectif de 600 livraisons en 2021. Celui-ci reste atteignable, à condition de voir les tensions sur la chaine d’approvisionnement se dissiper au cours des deux derniers mois de l’année.

Cet article compte 570 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE