De l’argent pour l’industrie en attendant le Fonds de défense

Le drone Male RPAS développé par Airbus, Leonardo et Dassault. Crédit : S. Barensky - Aerospatium.
Sur les deux années à venir, la Commission va cofinancer à hauteur de 525 M€ dix-neuf projets industriels de défense, dont au moins huit dans le domaine aéronautique et spatial. Le drone Male européen recevra à lui seul 100 M€.

En 2021, dans le cadre de son plan financier pluriannuel, l’Europe mettra en place le Fonds européen de défense afin de pérenniser une base industrielle de défense « innovante et compétitive » indispensable à l’autonomie stratégique de l’Union. En attendant, le 19 mars, la Commission européenne a adopté un programme de travail pour cofinancer des projets industriels afin d’assurer la jointure sur la période 2019-2020.

Cet article compte 330 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE