Échec d’un nouvel essai du moteur Zefiro 40

Zefiro 40 Vega C
Premier essai à feu du Zefiro 40 en 2018. Crédit : Avio.
Le calendrier du retour en vol de Vega C est menacé. Le 28 juin, le tir statique du moteur Zefiro 40 avec son nouveau col de tuyère s’est soldé par un échec.

Nouveau coup dur pour l’accès européen autonome à l’espace. Le 28 juin, à Salto-di-Quirra, en Sardaigne, Avio a mis à feu un nouveau modèle du moteur Zefiro 40, modifié pour tenir compte des conclusions de la commission d’enquête sur l’échec de la mission VV22 le 21 décembre dernier. L’enquête avait alors identifié la dégradation d’un insert de col de tuyère en carbone-carbone fourni par l’industriel ukrainien KB Pivdenne (KB Youjnoyé en russe) comme la cause de la défaillance du moteur, qui constitue le deuxième étage de Vega C. Pour le nouveau test, l’insert avait été remplacé par une version fournie par ArianeGroup.

Cet article compte 410 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Zefiro 40 : Nouvel échec en essai au ban...
Invité

[…] Le calendrier du retour en vol de Vega C est menacé. Le tir du moteur Zefiro 40 avec son nouveau col de tuyère s'est soldé par un échec.  […]