Des faisceaux d’énergie pour la décarbonation

Faisceaux d'énergie
Des faisceaux d'énergie venus du ciel pour alimenter le sol. Crédit : Airbus DS.
Airbus travaille sur des solutions innovantes pour la décarbonation, et pas seulement sur celle du transport aérien. Les avancées sur le transport d’énergie par faisceaux micro-ondes permettent d’envisager des applications dans les airs, mais aussi au sol et même dans l’espace.

La La première démonstration publique a eu lieu à Munich fin septembre dernier. Une antenne émettrice, un panneau récepteur et une transmission de courant électrique à travers les airs, sur une dizaine de mètres, permettait d’alimenter un frigo dans lequel des bières fraîches attendaient les invités. Le concept de transmission par faisceaux micro-ondes a été de nouveau présenté en décembre, toujours à Munich, lors de l’Airbus Summit, mais sans les bières.

Le principe de transmission de courant électrique par faisceau micro-onde n’est pas nouveau, mais il s’est toujours heurté aux limitations technologiques de son époque. Il a fait son apparition dans l’imaginaire public avec le concept de centrale solaire spatiale, introduit par l’ingénieur tchèque – naturalisé américain – Peter Glaser en 1968.

Cet article compte 1 290 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar