Nouveau tir de Hwassong 17 intercontinental

Hwassong 17 intercontinental
Le Hwassong 17 est propulsé par quatre moteurs à ergols liquides (ou deux moteurs bi-chambres) et ne comporte pas de verniers pour le pilotage. Crédit : KCNA.
La Corée du Nord a effectué un nouveau tir réussi du plus puissant missile balistique de son arsenal, le Hwassong 17 à portée intercontinentale. Comme au printemps dernier, ce succès semble avoir été précédé par une première tentative infructueuse.

Le 18 novembre à 01 h 14 TU, les forces armées de Corée du Nord ont tiré un missile à partir de la partie nord de l’aéroport international de Sunan, dont la partie sud dessert Pyongyang. L’apogée atteint, à 6 100 km, indique qu’il s’agissait d’un Hwassong 17 à portée intercontinentale. L’ogive est retombée à 1 000 km de là, dans la mer du Japon, après avoir atteint un vitesse évaluée à Mach 22.

Cet article compte 780 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
Hwassong 17 : Nouveau tir intercontinental nord...
Invité

[…] La Corée du Nord a effectué un nouveau tir réussi du plus puissant missile de son arsenal, le Hwassong 17 à portée intercontinentale.  […]