Oman s’intéresse à son tour au Rafale

Rafale Chammal
Le Rafale a fait ses preuves au Moyen-Orient, comme ici, dans le cadre de l'opération Chammal. Crédit : Ministère des Armées.
Le Rafale serait-il sur le point de conquérir l’ensemble de la péninsule arabe ? Déjà en service au Qatar, commandé aux Émirats arabes unis et pressenti en Arabie Saoudite, voilà qu’il intéresserait aussi le sultanat d’Oman.

Six ans après la livraison du dernier de ses douze Eurofighter Typhoon à la Royal Air Force of Oman (Rafo), le sultanat d’Oman aurait exprimé son intérêt pour l’acquisition du Rafale de Dassault Aviation, annonce le site d’information français La Tribune, citant « plusieurs sources concordantes » non identifiées. Comme d’habitude, l’avionneur français se refuse à tout commentaires sur un éventuel prospect.

Cet article compte 490 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Oman s'intéresse à son tour au Ra...
Invité

[…] Six ans après la livraison du dernier de ses douze Eurofighter Typhoon à la Royal Air Force of Oman (Rafo), le sultanat d’Oman aurait exprimé son intérêt pour l’acquisition du Rafale de Dassault Aviation, annonce le site d’information français La Tribune, citant « plusieurs sources concordantes » non identifiées. Comme d’habitude, l’avionneur français se refuse à tout  […]