OrienSpace fait voler le plus gros lanceur 100 % solide

OrienSpace
Le Yinli 1 lors de son premier vol. Crédit : OrienSpace.
Les petits lanceurs « privés » chinois changent d’échelle. OrienSpace vient de faire voler son modèle d’entrée de gamme, le Yinli 1 (alias Gravity 1), dont la capacité égale déjà celle du Soyouz, et prépare des équivalents d’Ariane 6, dont certains disponibles en version semi-réutilisable.

Fondée en juin 2020 à Yantai, dans la province de Shandong, OrienSpace Technology est la sixième société chinoise sous financement privée à atteindre l’orbite, et certainement pas la moins ambitieuse. Elle rejoint Interstellar Glory (i-Space) avec son Shuang Quxian 1 (Hyperbola 1) en juillet 2019, Galactic Energy et son Gushenxing 1 (Ceres 1) en novembre 2020, Zhongke Aerospace – partiellement détenue par l’Académie des sciences de Chine – et son Lijian 1 (Kinetica 1) en juillet 2022, Space Pioneer et son Tianlong 2 en avril 2023 et LandSpace et son Zhuque 2 en juillet 2023.

Cet article compte 1 030 mots et un tableau.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

OrienSpace fait voler le plus gros lanceur 100&...
Invité

[…] OrienSpace a fait voler son lanceur d'entrée de gamme, avec une capacité égale celle du Soyouz, et prépare des équivalents d'Ariane 6.  […]