Présidentielles : consensus sur la Défense

Marine Le Pen et Emmanuel Macron promettent un second porte-avions. Crédit : Marine Nationale.
Pour une fois, la place de l’armée et de la défense est presque identique d’un bout à l’autre du spectre politique. La menace extérieure, la peur des attaques sur le sol français et la place importante qu’ont pris l’armée et l’industrie de défense dans l’ancien gouvernement amènent les candidats à défendre l’armée française.

Cet article compte 600 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE

Soyez le premier à commenter !


wpDiscuz