Le premier prototype du Vahana prend son envol

Le premier vol du Vahana dans l'Oregon (États-Unis) le 31 janvier dernier. Crédit : A3 - Airbus
Le futur drone Vahana conçu par le laboratoire A3, fondé par Airbus dans la Silicon Valley, a accompli ses deux premiers vols.

C‘est à Pendleton, en Oregon, que le prototype de Vahana s’est envolé pour la première fois. Le vol fut très court – 53 secondes – et l’appareil n’a atteint que cinq mètres d’altitude, lors d’un vol entièrement autonome, le 31 janvier. Un second vol a été accompli le lendemain.

L’appareil est d’un aspect assez différent des images de synthèse fournies jusque-là par l’entreprise. Mais les grandes caractéristiques sont là, notamment les huit rotors et une cellule de transport.

Le concept de taxi volant autonome Vahana. Crédit : Airbus.

Le site du test est géré par l’université d’Alaska et offre les installations d’un aéroport pour des appareils d’une taille allant jusqu’au 757. Le prototype d’Airbus est arrivé sur place en novembre dernier et a commencé ses premiers essais au sol avant Noël .

Le Vahana, dont l’idée est née il y a deux ans au sein du laboratoire A3 voulu par Tom Enders et a été lancée en janvier 2016, est un drone électrique dont l’objectif est de transporter de façon autonome des personnes ou du fret.

Un autre projet de drone de transport est en développement au sein du groupe Airbus. Il s’agit du CityAirbus de Airbus Helicopters, qui devrait voler cette année.

Cet article compte 225 mots.

AUCUN COMMENTAIRE