Brexit : Deux Irlandes et une frontière

Production des fuselages de CRJ100 à Belfast. Crédit : Bombardier.
Le Brexit va créer une frontière en Irlande. Si d’un côté on s’apprête à accueillir les Britanniques qui l’enjamberont, elle va entraîner de grandes difficultés pour ceux qui resteront coincés au nord… comme au sud.

« Mon téléphone ne cesse de sonner » reconnaît John Drysdale, directeur du développement de Shannon Group, l’organisme qui gère les activités sur l’aéroport de l’ouest irlandais, lorsqu’on lui parle des conséquences du Brexit. « Tout le monde veut ouvrir un bureau chez nous. »

L’une des conséquences du Brexit sera que Londres ne reconnaîtra plus l’autorité de la Cour européenne de Justice. Or celle-ci est la juridiction d’appel des décisions de l’organisme règlementaire européen pour l’aéronautique, l’EASA. Renoncer à la Cour européenne de Justice c’est renoncer à l’EASA et à toutes ses certifications de type qui permettent au matériel actuellement fabriqué au Royaume-Uni de voler dans l’espace européen.

Cet article compte 720 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE