Constellium sur le New Glenn de Blue Origin

Le premier étage du New Glenn en essais en soufflerie pour sa rentrée dans l'atmosphère. Crédit : Blue Origin.

Un accord de longue durée a été signé par Blue Origin avec le groupe métallurgique franco-américano-suisse Constellium pour la fourniture de plaques et de tôles en alliage d’aluminium Airware, afin de réaliser les structures de son lanceur semi-réutilisable New Glenn, qui doit voler en 2021.

Cet article compte 170 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar