L’ESA sauve sa ministérielle à 1,6 Md€ près

ESA Ministérielle Paris
Les 22 pays membres se sont réunis à Paris. Crédit : ESA.
Le conseil de l’ESA s’est réuni au niveau ministériel à Paris les 22 et 23 novembre. L’exécutif de l’agence avait espéré lever plus de 18,5 Md€ d’investissements pour renforcer la souveraineté spatiale européenne. L’objectif n’est pas atteint, mais au moins aucun programme n’est remis en cause.

À l’issue d’une journée et demie de tractations dans le cadre du Grand Palais Éphémère à Paris, le record de souscriptions enregistré en 2019 à Séville est tombé, mais l’objectif d’une hausse de 25 % des contributions, proposé par l’équipe du directeur général de l’ESA, Josef Aschbacher, n’a pas pu être atteint. Pire, si l’on tient compte de l’inflation sur la zone euro, les 16,94 Md€ recueillis à Paris ne représentent qu’une hausse d’environ 4 % par rapport aux 14,41 Md€ récoltés il y a trois dans la capitale andalouse.

Cet article compte 1 670 mots et deux tableaux.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar