HAI Heli-Expo 2019 : un salon entre deux eaux

Le nouvel H145 D3 à Heli-Expo 2019. Crédit : J. Bomber - Aerospatium.
On explique parfois que le fond de la piscine serait atteint et que le marché des voilures tournantes civiles reprendrait doucement des couleurs. Le salon Heli-Expo 2019 de la HAI (Helicopter Association International), qui s’est tenu du 4 au 7 mars à Atlanta, a pourtant été marqué par une certaine indolence avec l’impression d’une fréquentation atone. Mais peut-être cette impression était-elle due à la largeur des allées et à l’étalement du salon sur deux très vastes halls d’exposition… Peu de nouveautés, encore moins de contrats annoncés sur les trois jours d’Heli-Expo, à l’exception notable d’Airbus Helicopters qui a dégainé 43 ventes fermes et options, dont un contrat pour 21 H125 et H135 avec Air Medical Group. On notera également l’irruption remarquée d’un premier « taxi urbain », Bell ayant choisi de mettre en avant son Nexus, déjà présent en janvier au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, tout en reléguant au second plan sa gamme que l’on qualifiera maintenant de « traditionnelle ».

Cet article compte 1 390 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar