Accord indo-britannique autour du moteur Adour

Jaguar Adour Inde
Un Jaguar indien, équipé de moteurs Adour, lors d'un exercice de ravitaillement en vol en 2004. Crédit : M. Hannen - US Air Force.
La coopération entre Rolls-Royce au Royaume-Uni et Hindustan Aeronautics en Inde autour de la production et de la maintenance des moteurs Adour a été renforcée. De conception franco-britannique, ce moteur équipe les derniers Jaguar indiens qui pourraient y gagner un sursis avant la retraite.

Rolls-Royce a conclu un accord avec l’industriel indien Hindustan Aeronautics Ltd (HAL) pour la production en Inde de pièces de rechange pour les moteurs Adour, naguère développés avec Turbomeca (aujourd’hui Safran Helicopter Engines). Le motoriste britannique va aider son partenaire indien à améliorer ses capacités de fabrication pour la fourniture de pièces de rechange et la maintenance des moteurs Adour dans le cadre du programme « Make in India » cher au gouvernement de Narendra Modi.

Cela permettra d’une part d’assurer le maintien en conditions opérationnelles des moteurs en service en Inde, mais aussi de renforcer la capacité de Rolls-Royce à apporter son soutien technique à ses clients internationaux sur plusieurs décennies.

Cet article compte 650 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
Adour : Accord indo-britannique sur le moteur d...
Invité

[…] La coopération entre Rolls-Royce et Hindustan Aeronautics autour de la production et de la maintenance des moteurs Adour a été renforcée.  […]